Psychiatre TCA

Sommaire

 

Le rôle du psychiatre dans les TCA.

L'anorexie mentale, comme d'autres TCA (troubles du comportement alimentaire), est un trouble psychique, avant toutes ses conséquences physiques.

On ne peut pas guérir l'anorexie sans prise en charge de ce trouble psychique par un psychiatre, dans le cadre d'une équipe multidisciplinaire. En effet, il n’existe aucun traitement pharmacologique.

À noter : si on se base sur l'étude qui a été menée au centre hospitalier de Sainte-Anne (Paris) et qui conclut que l'anorexie est une addiction au plaisir de maigrir,  des traitements médicamenteux visant à lutter contre le cercle vicieux de l’addiction pourraient voir le jour pour traiter ce trouble alimentaire.

Psychiatre et TCA : un rôle de premier plan

Le psychiatre est le spécialiste le mieux formé pour comprendre et tenter de corriger :

  • les peurs,
  • les motivations cachées,
  • les mécanismes intimes de la maladie chez chaque anorexique (thérapie à tendance psychanalytique).

Il est le plus apte à aider l'anorexique à percevoir et corriger :

  • les dangers qu'elle court,
  • les comportements qu'elle présente et qu'elle peut modifier (thérapie à tendance comportementale).

Certaines approches thérapeutiques peuvent avoir un bénéfice net sur cette pathologie, notamment la remédiation cognitive et la thérapie en pleine conscience.

Les autres missions du psychiatre TCA :

  • aider les autres thérapeutes (médecin clinicien, diététicienne, psychologue, éducateurs) à décoder les dénis ou les attitudes, souvent provocatrices ou violentes, de l'anorexique et à adapter leur traitement à chaque situation pour chaque personne ;
  • mener ou encadrer la thérapie familiale ou parentale indispensable.

À noter : le psychiatre TCA n'engage aucune relation affective et préserve une relation neutre qui peut servir de lien de tampon entre les proches et l'anorexique.

Trouver un psychiatre formé TCA : les possibilités

Le plus sûr est de demander conseil à votre médecin traitant qui connaît probablement le réseau local TCA.

Ce réseau est constitué autour :

  • d'un service hospitalier (public ou privé),
  • ou d'une Maison de l'adolescence.

À défaut, vous pouvez demander un avis :

  • au Conseil de l'Ordre des médecins de votre département,
  • auprès du médecin ou du psychologue scolaire de votre secteur,
  • à une association de familles d'anorexiques.

De nombreuses adresses peuvent également être trouvées sur Internet, mais vous n'aurez a priori aucune garantie sur le sérieux et la qualification du thérapeute avant de l'avoir rencontré.

Aussi dans la rubrique :

Traitement de l'anorexie

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider